Identification visuelle du TLFQ
·Accueil··Fonds documentaires··Thèses et mémoires··Publications··Ressources Internet··Textes··Plan du site·

Base de données textuelles Québétext

La base de données textuelles QUÉBÉTEXT se compose de quatre corpus qui ont été constitués et numérisés dans le cadre des travaux du Trésor de la langue française au Québec. Sauf dans le cas du corpus de littérature québécoise, ils ont été élaborés par des étudiantes préparant un mémoire ou une thèse. La création de QUÉBÉTEXT a été rendue possible grâce à l'appui financier du Secrétariat à la politique linguistique et du ministère de l'Éducation du gouvernement du Québec. L'Agence universitaire de la Francophonie a également contribué au financement du corpus littéraire. Des précisions sont données sur chacun de ces corpus à leur page d'accueil.

La base QUÉBÉTEXT a été construite dans le cadre d'un projet international intitulé Trésor des vocabulaires français, financé par l'Agence universitaire de la Francophonie et réunissant des équipes de la Belgique, de la Suisse, de la France et du Québec, dans le but de créer un ensemble de fonds textuels compatibles avec la base FRANTEXT. Cette dernière a été constituée par l'Institut national de la langue française (Paris-Nancy) et est actuellement gérée à Nancy par le Centre ATILF (Analyse et traitement informatique de la langue française).

L'outil de consultation de QUÉBÉTEXT, le logiciel TACT, a été élaboré au Centre for Computing in the Humanities de l'Université de Toronto sous la direction de John Bradley. Ce logiciel de repérage textuel permet d'effectuer des recherches d'occurrences et de cooccurrences de mots selon divers paramètres.

La base QUÉBÉTEXT a été mise en chantier au début des années 1990 grâce à une aide financière du ministre responsable de l'application de la loi 101, M. Claude Ryan, obtenue par l'intermédiaire du Secrétariat à la politique linguistique du gouvernement du Québec. L'Agence universitaire de la Francophonie a également fourni une subvention qui a permis de la compléter sur divers points.